Une libre journée

La Machinerie et les Incroyables Comestibles d’Amiens vous proposent de participer à une journée de rencontres, d’échanges et d’informations sur la culture libriste. L’angle d’approche sera celui de la permaculture :

– dans le monde organique, jardin et lieux culturels
– dans le monde numérique des internets

Les enjeux de la privatisation du vivant et des semences, des espaces culturels indépendants et de l’espace numérique sont les mêmes.

Il faut pour, nos libertés, préserver la biodiversité et l’intimité dans nos jardins, dans nos lieux de convergences et dans notre vie numérique.

– Les semences libres contre la privatisation du vivant
– Les lieux culturels autonomes et autogérés
– Systèmes d’exploitations et logiciels libres et gratuits
– Reprendre le contrôle de nos données personnelles
– Préserver ses libertés et son intimité sur internet

Le but de cette journée est de nous rencontrer et de faire société autour de ces domaines, de créer de nouvelles connexions humaines, de tisser des contacts autour de tous ces sujets majeurs.

Ateliers & Mini-Conférences
– Préserver ses libertés et son intimité sur le net
– Reprendre le contrôle de nos données
– Systèmes d’exploitation & logiciels libres ( Synapse Picardie )
– Internet comme outil de politisation ( Boite Sans Projet )
– Dé-googlisons internet ( Framasoft )

Stands & Animations
– Installation et démonstration de Linux & de différents logiciels libres
– Propositions pour des communications sécurisées par mail
– Découverte de Qwant : un moteur de recherche qui ne vous espionne pas
– Découverte de modules (plugins) de Mozilla qui sécurisent votre navigation et qui bloquent les intrusions publicitaires
– Point collecte de matériel numérique usagé sera également proposé par Synapse

Permaculture & Agroécologie
– Grainothèque et semences libres
– Questions de permaculture & Agroécologie

Speed-dating datalove
– Vous savez installer Linux ou d’autres logiciels libres ? Partagez votre savoir !
– Vous voulez apprendre à utiliser des logiciels libres ? Faites-vous aider !

 

Il est temps de reprendre la main et de tisser du libre dans toutes les strates de nos réseaux citoyens.